top of page
  • Writer's picturematthieulizotte

Recap 3 spectacles gratuits au Festival Juste pour rire


Avec plus 1,2 million de visiteurs, Juste pour rire a été un grand succès. Pour l’occasion, je suis allé voir Rachid Badouri, Rita Baga et Alexandre Barrette


Rachid Badouri / Crédit photo : Juste pour rire

Rachid Badouri

Avec M-Press live, Sarahmée, Eddy King, Koriass, Merwane, Oussama Fares, Izzy-S et Rachelle Elie, Rachid Badouri présente ses amis tout au long de la soirée où l’humour et le rap s’enchaînent en harmonie. Avec un début de numéro avec des rires forcés, Rachid Badouri a mis en avant ses origines marocaines avec un p’tit brin de vérité sur la vie d’immigrant au Québec. Trois numéros que j’ai bien appréciés, le premier de Sarahmée qui a fait vibrer le quartier des spectacles avec sa musique. Le second, celui de Eddy King avec ses anecdotes dans sa vie. En dernier, Rachelle Elie qui commence l’humour en français et ça a été une vraie révélation. Petit bémol, avec un public général, certains aspects ne peuvent pas être compris par ceux-ci. Il faut vivre ce que les humoristes ont vécu pour comprendre.



Rita Baga / Crédit photo : Juste pour rire

Rita Baga

La Reine des Drag Queens du Québec, Rita Baga, est à sa 100e prestation, et ce, au Festival Juste pour rire. Pour ce spectacle, Rita Baga a sorti ses plus beaux costumes et des performances de danse bien synchros avec un répertoire musical d’époque en époque en chant ou en lip-sync. Que ce soit dans le disco ou les années 80, on a eu le droit à plusieurs invités, dont l’incroyable Kim Richardson !


Alexandre Barrette / Crédit photo : Annie Diotte

Alexandre Barrette

À mourir de rire, Alexandre Barrette a fini sa tournée Semi-Croquant sur la scène Beneva au Festival Juste pour rire avec Dave Morgan et Mégan Brouillard. Le trio a fait rire énormément la foule. Pour la partie de Dave Morgan remarque que son nouveau rôle d’oncle ne peut être assumé par le surnom de tonton en démontrant la différence entre oncle et tonton. On découvre un sketch humoristique bien structuré avec des p’tits punchs par ci, par là. Pour Mégan, elle parle de la situation avec ses parents dont les rôles sont inversés. Cocasses et rafraîchissants, tous ceux qui sont rendus à cette étape de leurs vies savent bien ce petit brin de vérité. Ce qui est pour Alexandre, son sketch a été bien pris par le public avec de nombreux rires forts. Alexandre a su prendre beaucoup d’autodérision en parlant de sa vie personnelle et roaster sa propre ville.

Mégan Brouillard / Crédit photo : Annie Diotte

Dave Morgan, Alexandre Barrette, Mégan Brouillard / Crédit photo : Annie Diotte

 


Σχόλια


bottom of page