top of page
  • Writer's picturematthieulizotte

Le festival Metropolis Bleu, 25e édition



Avec une centaine de grands noms de la littérature d’ici et d’ailleurs, le festival Metropolis Bleu fête ses 25 ans avec une programmation diversifiée en ligne et en présentiel.


« Fort de tant d’années de riches activités littéraires, le Festival Metropolis bleu a résolument le regard tourné vers l’avenir. C’est donc sous le thème Le futur que s’articule la programmation de cette édition charnière. Que nous réservent les décennies à venir ? Que deviendront la planète, la démocratie, les identités, les langues, les peuples et nos imaginaires ? Pour en discuter, le Festival accueillera des auteurs, penseurs et artistes dont l’œuvre et la réflexion s’expriment autour de ces enjeux cruciaux. »


Assistez à des rencontres et des échanges en français, en anglais, en espagnol, ainsi que des échos en langues ojibway, gaélique, catalane ou innue.


D’ailleurs, dès le 27 avril, les festivaliers pourront assister à des rencontres avec des écrivains comme le dramaturge Michel-Marc Bouchard, l’autrice trans Gabrielle Boulianne-Tremblay, l’écrivain le romancier italien alpiniste Paolo Cognetti, les romanciers français Mathieu Lindon et Santiago H. Amigorena, l’économiste franco-américaine Esther Duflo, le journaliste et animateur télé palestinien Rami Younis et l’auteur du célébrissime roman Le patient anglais, adapté au cinéma dans un film bouleversant, Michael Ondaatje.


Sans parler de l’Italienne Andrea Marcolongo dont l’un des derniers livres s’intitule Étymologies pour survivre au chaos. Des Israéliennes Yaël Neeman et Maya Savir. Dans un récit-enquête tout en finesse, Elle était une fois, la première (Yaël Neeman) aborde la question des traumatismes intergénérationnels liés à la Shoah. La seconde (Maya Savir) s’intéresse au conflit israélo-palestinien dans son livre On Reconciliation. Également présent, le romancier et critique espagnol Jorge Carrión dont l’un des romans porte le titre évocateur de Ceux du futur. Aussi au programme, une soirée hommage à l’écrivain canadien d’origine iranienne Naïm Kattan, décédé en 2021.


Festival littéraire international

Metropolis bleu



 


Comments


bottom of page