top of page
  • Writer's picturematthieulizotte

Entrevue avec Anne-Lovely Étienne, Gagnante au Gala Dynastie


Crédit photo : Anne-Lovely Étienne / Au Gala Dynastie Soirée Média


Bientôt à l’aube de ses dix années de carrière, Anne-Lovely Étienne a gagné le prix de rédactrice d’opinion (presse écrite) de l’année au Gala Dynastie. Un gala qui met en valeur le talent des gens issus des communautés noires du Québec. Nous avons commencé ensemble dans le milieu, c’est pour cela que j’entretiens avec pour célébrer nos dix années communes de carrière dans les médias.


Comment décriait la Anne-Lovely du jour 1 à aujourd’hui ?


« En mai 2013, elle était beaucoup de fourbe, beaucoup de réalisations, beaucoup d’espoir de réaliser de grandes choses, mais elle était naïve (petit rire). Elle était très native parce qu’elle ne pensait pas que le chemin serait si ardu. Elle pensait qu’on lui déverrouiller les portes plus facilement. Que son physique et sa couleur de peau pourraient ou pouvaient présenter des obstacles. Dix ans après, avec l’expérience et le gallon qu’elle a acquis. Il y a cette espère de conscience qui permet de comprendre que ce n’est pas nécessairement de sa faute que les portes ont été fermées plus longtemps […] Ça fait partie du milieu où il y a plus d’appeler que d’élus, mais, aussi, il y a cette intersectionnalité de la femme et celle de la femme noire dans les médias. Déjà, le sexe restreint déjà beaucoup plus. »


La transition : culturel à l’opinion


À cause de la pandémie, cette période a forcé la transition du culturel à l’opinion. Pour résumé, Anne-Lovely a dit : « Tout était chaos, tout était à l’eau ». À se rappeler, il n’avait plus d’invitation média, ni de tapis rouge, ni de gala, ni de festival, etc. Durant la covid, Anne-Lovely s’est requestionné sur son avenir et faire la transition.


« Ça fait longtemps que j’y pensais et comment je vais faire pour repositionner. On dirait que c’est l’univers qui a fait ce choix pour moi. C’était vraiment quelque chose que je voulais […] surtout avec tout qui se passait en 2020. » - Anne-Lovely Étienne en parlant de cette réflexion de transition.


Après d’avoir perdu son emploi, Anne-Lovely s’est fait engager au média 24 heures pour des articles de culture et lifestyle plus du côté général. Cette transition s’est faite doucement. Anne-Lovely a demandé à ses patrons de faire le changement en lui donnant une chance d’écrire un article d’opinion avec d’autres opportunités d’en écrire.


Confidence qui marque la vie


C’est sur le dossier lié aux infirmières noires en soins à domicile du CLSC Montréal-Nord que la confidence d’une dame a marqué l’esprit d’Anne-Lovely jusqu’à avoir encore des frissons lors de notre entrevue.


Un cas alarmant, le patron envoyait ses employés noirs chez la résidence d’une dame raciste malgré qu’il fût vraiment au courant. Les employés avaient des preuves, des enregistrements et des notes.


« Elle se disait ouvertement raciste »

-Anne-Lovely en parlant de la patience raciste


La dame en pleure dit à Anne-Lovely (sous les mots de Anne-Lovely) : « Anne-Lovely tu nous a sauvé […] Tu nous représentes énormément pour nous, je ne pourrais jamais te remercier au nom de moi, de mes enfants, ma famille, des autres infirmiers et infirmières qui se tue au travail jour après jour. Merci, merci, tu nous as sauvés ».


Rappelons qu’Anne-Lovely a également gagné un Gala Dynastie en 2018 dans la catégorie blogueuse de l’année.

Avec Anne-Lovely Étienne au Gala Dynastie Soirée Média

Pour cette 7e édition, de nombreuses personnalités de la communauté noire ont gagnés des prix dont Richard Hétu (Journaliste de l’année/presse écrite), Martine St-Victor (Chroniqueuse Télé), Erich Preach (Animateur télé), Citron Rose (personnalité web), Zach Zoya (artiste ou groupe musical anglophone), Corneille (artiste ou groupe musical étant illustré à l’international) et les prix hommages à Raymond Laurent (Prix Grand Gala Dynastie 2023), Rebecca Makoeen (Prix Icônes Dynastie 2023) et Ethel Bruneau (Prix Doudou Boicel 2023).



Pour connaître les finalistes de la soirée culture et la soirée média :


Anne-Lovely Étienne


Gala Dynastie 7e édition



bottom of page